CATCH REPORT / Session Pimprez 2015

- Julien Lancelin -

Le 29/04/2015


Après 2 jours de soleil, je ressens l'envie de passer du temps au bord de l'eau. Un coup d’œil à la météo, des nuits froides mais des journées ensoleillées : c'est décidé, je pars pêcher ! Je charge donc mon matériel,  mes White Chocolate et les graines DYNAMITE BAITS étant déjà prêtes, je peux partir directement sur les berges…

Mon choix se portera sur une queue d'étang où le soleil sera présent toute la journée. Un petit tour de barque équipé de mes lunettes polarisantes me permet de localiser rapidement les premières carpes. Je dépose alors rapidement mes lignes afin de ne pas les déranger.

CANNES-ET-MOULINETS-SHIMANO.jpg

De retour sur la berge, les cannes tendues, je place mes élastiques sur mes lignes en Aero fluorocarbone afin de marquer la distance et de rester le plus discret possible dans une eau encore bien claire. Je replacerai mes cannes au bateau amorceur afin  de ne pas perturber ces dames qui prennent leur bain de soleil !

CARPE-MIROIR.jpg

Il me faudra attendre le lever du jour pour apercevoir à nouveau de l’activité et ainsi enregistrer le premier départ pour une superbe miroir ! Une heure plus tard, un second poisson rejoint l'épuisette, mais pas le temps de la poser sur le tapis que la canne à côté déroule ! Mes cannes Tribal XS1 Intensity de 13 pieds me donne la hauteur et la puissance d’enchaîner déposes, déroules et combats en puissance du bord.

Laissant donc les carpes tranquilles, ce seront 6 d'entre elles qui me rendrons visite entre 9h et 15h !

CARPE.jpg

Mais les carpes disparaissent avec le soleil et ce ne sera que le lendemain matin à 9h que je retoucherai le premier poisson de la journée, journée qui se finira à 16h avec 3 carpes et un esturgeon. Ce soleil m'annonce un printemps prometteur avec une session qui se termine avec un total de 9 carpes allant de 8 à 18 kilos et un esturgeon de 22 kg… La saison commence bien !

Julien Lancelin, Team TRIBAL